Bienvenue à tous

Pour commencer, je veux adresser un mot à ceux qui étaient présents lors de l'assemblée du 16 avril. Je suis conscient que mon bref discours et mon départ précipité ont causé un certain malaise qui a perduré toute la soirée. Mon intention n'était pas de vous manquer de respect, c'est seulement que ma conscience m'interdisait de partir "sans bruit". J'ai attendu cette journée particulière pour que vous soyez le plus grand nombre possible à être témoin du jour où fut dévoilée la vérité sur la Mission de l'Esprit-Saint. C'était pour que vous soyez aussi nombreux que possible à pouvoir vous informer individuellement, librement, avant que les serviteurs ne commencent à vous manipulez pour vous convaincre de discréditer et d'ignorer les informations que vous aller découvrir. Ils tenteront bien ce qu'ils veulent pour se justifier et trouver réponse à tout, mais au bout du compte, ils seront forcés de montrer leur vraie naturel sectaire et dégaineront leur arme de persuasion ultime qui se résume ainsi : « Faites-nous confiance aveuglément, taisez-vous et obéissez, et vous aurez le salut éternel; si vous refusez, alors partez et soyez damnés pour l'éternité. »

 

Pour vous permettre de comprendre les raisons derrière l'existence de ce site web, permettez-moi de vous résumer brièvement l'histoire de sa création. Pour mettre tout de suite les choses au clair pour ceux qui arrivent ici par hasard ou qui sont membres d'une autre Mission, je suis un ancien serviteur de la MES d'Anjou qui a décidé de dévoiler les documents confidentiels détenus par les serviteurs.

 

Quand mes frères aspirants et moi sommes devenus serviteurs en juin 2018, les serviteurs nous ont prêté des clés USB contenant la totalité des documents qu'ils avaient numérisés. J’étais alors heureux de pouvoir en apprendre plus sur le Maître et la Mission grâce à ces documents exclusifs. Je croyais naïvement qu’il était normal que certains documents soient destinés aux serviteurs uniquement.

 

Pour être franc avec vous, il m'a fallu beaucoup de temps rien que pour commencer à les étudier sérieusement. Quand je m'y suis mis, ce que j'ai appris dépassait mon imagination, je n'aurais jamais même pu concevoir que de tels documents existaient, et mon indignation grandissait à mesure que je découvrais leur contenu. La réflexion qui me hantait sans cesse était : « Comment ont-ils pu oser nous cacher ça!? » Toute ma vie j’avais eu confiance en leur sincérité et en leur intégrité et voilà que la vérité était là devant mes yeux. J'ai longtemps refusé de la voir, de l'accepter. Je préférais me faire une raison ou inventer n'importe quel justificatif pour discréditer ces preuves contre ERL et la MES. Bref, je devenais moi-même comme eux, je laissais toutes ces informations dans un coin de ma tête, n'y pensais pas trop, mettais mes oeillères et fonçais droit devant.

 

Durant plusieurs années, j'ai assisté à toutes les réunions des serviteurs, et jamais le contenu de ces documents n'était abordé. C'est un secret de polichinelle, ils savent que ce sont des preuves compromettantes pour la MES et n'ont pas le courage de l'admettre. C'est pourquoi les serviteurs n'en discutent jamais entre eux durant leurs réunions. C'est pourquoi ils n'avaient jamais pris la peine d'y mettre de l'ordre et de les étudier, ils ont tous choisi d'ignorer leur existence pour continuer à garder la foi.

 

Cette trahison des serviteurs fut pour moi l'élément déclencheur qui m'a amené à tout remettre en question. J'ai rapidement eu l'intuition que s'ils avaient caché ces preuves toute leur vie, alors ils cachaient certainement aussi des informations que jamais ils ne dévoileraient à quiconque et qui resteraient pour toujours prisonnières de leur mémoire. Je ne pouvais donc pas leur faire confiance et j'ai entrepris de travailler seul pour faire la lumière sur cette affaire. J'ai fait avec ce que j'avais, c'est-à-dire toute la documentation en ma possession et ma propre expérience dans leur cercle restreint. Vous devinez déjà que cette expérience m'a énormément déçu. Je n'ai pas tout réalisé en un coup, les éléments se sont accumulés petit à petit avec le temps. Toutes ces années dans le cercle fermé du Conseil m'ont ouvert les yeux sur le comportement pernicieux des serviteurs et leur absence d'éthique. J'ai constaté avec regret combien ils étaient incapables de réfléchir rationnellement, toute leur foi et leurs opinions sont fondées sur des préjugés et des paralogismes (quand ce ne sont pas des sophismes flagrants). Ils m'ont souvent donné malgré eux des preuves de leur manque d'instruction et de culture générale. J'ai aussi découvert qu'ils sont méprisants envers le "peuple" (les consacrés) lorsqu'ils parlent entre eux dans leur tour d'ivoire. Leur attachement fanatique à la doctrine d'ERL et de Gustave Robitaille leur a injecté dans leur coeur le poison de la haine; ils méprisent l'humanité et ont hâte qu'elle soit broyée par leur dieu vengeur, ils attendent avec impatience l'Armageddon qui se soldera par l'éradication des deux tiers de l'humanité, car c'est l'évènement qui leur donnera enfin raison et la victoire sur leurs détracteurs. J'ai été scandalisé par leur manque de considération pour le bien-être physique et moral des enfants, qu'ils préfèrent voir emprisonnés à la maison, négligés, sans éducation, sans contact social, si cela peut garantir leur endoctrinement et les protéger des "mauvaises influences". Je pourrais en dire encore beaucoup, mais je vais m'arrêter là. Vous me comprendrez si je vous dis que ce n'était pas le genre d'homme que je voulais devenir et il m'a donc fallu faire face à la dure réalité.

 

La vérité, c'est qu'ils ont menti. Ils ont menti à leur épouse, à leurs enfants, à leurs amis et à nous tous qui avions confiance en eux. Comment ont-ils pu mentir si bien et depuis si longtemps? C'est parce qu'ils croient à leurs mensonges. Ils croient à leurs mensonges parce qu'ils refusent de les remettre en question; ils sont prêts à toutes les bassesses intellectuelles et morales pour conserver leur foi absolue dans leurs chimères. Ils refusent aussi que quiconque les remettent en question, c'est pourquoi ils ont gardé secrètes toutes ces preuves. Pour plusieurs d'entre eux, malheureusement, ils mentiront jusqu'à leur dernier souffle, car leur titre de serviteur et leur foi, c'est tout ce qu'ils ont, c'est tout ce qu'ils sont. S'ils les abandonnaient, ils ne seraient plus rien et cette pensée les terrifient.

 

Il m'a fallu beaucoup de temps pour en arriver où j'en suis et j'ai finalement pris la décision de dénoncer publiquement les mensonges des serviteurs et de vous donner accès à tous les documents qu'ils gardaient secrets. Je voulais vous restituer ce qu'ils vous ont lâchement dérobé : le choix. Vous avez maintenant le choix de consulter ces documents et d'apprendre la vérité, puis choisir de continuer ou non à leur faire confiance.

 

Tout ce que vous venez de lire vous scandalise sûrement, et ce que vous lirez vous scandalisera aussi. Je le sais. Je m'imagine encore il y quelques années, où il m'aurait été difficile de me rendre sur un tel site. J'aurais alors ressenti cette angoissante impression de commettre un péché mortel en osant aller me renseigner à un tel endroit pour lire les écrits d'un "serviteur-traître" plutôt que d'avoir une confiance absolue dans les serviteurs. J'aurais pris connaissance du contenu de ces documents et lu ces lignes avec le coeur bâtant à tout rompre, combattant à tout instant la résistance farouche de mon égo refusant d'admettre toutes ces preuves contre ma foi, contre tout ce sur quoi j'ai bâti ma vie.

 

Maintenant je m'adresse à toi qui me lis, tu as plus de force, de courage et d'intelligence qu'ils ont voulu te faire croire. C'est là leur métier de te convaincre que tu es faible, lâche et bête, et que tu as besoin d'eux et de leurs chimères pour diriger ta vie et supporter le poids de l'existence. Ils t'ont menti. Tu n'as pas besoin d'eux. Tu peux vivre ta vie en harmonie avec les valeurs universelles de l'amour de Dieu et du prochain; et accepter avec courage le destin qui nous échoie à tous de ne pas avoir la réponse à toutes les questions existentielles.

 

Si vous désirez continuer votre cheminement, je vous conseille de cliquer sur la section "Documentation" dans laquelle vous trouverez un lien permettant de télécharger tout son contenu ainsi que des informations utiles pour la suite. Vous pourrez ensuite aller dans les sous-sections divisées en périodes.